Non classé

Pour Macron il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien !

Quel mépris, quel arrogance chez le nouveau président Macron au cours de l’inauguration de la Station F jeudi 29 juin.

Au cours de son intervention, le président aura eu l’indécence de prononcer la phrase suivante « Une gare c’est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien ». Une phrase qui pourrait sembler anodine dans le contexte mais qui en dit long en vérité sur tout un état d’esprit.

Le choix des mots en dit long

Concrètement Macron ne cherche pas à blesser qui que ce soit, il est dans son monde, l’univers des start-up et des entrepreneurs. Aussi cherche-t’il à rendre hommage au bâtiment dans lequel il se trouve, une ancienne gare de marchandises datant de 1920.

Ainsi le président évoque un lieu de rencontre, où transitent des individus venus de tout horizons. Très calmement il souhaite évoquer « un point de passage » où se rencontrent des personnes différentes.

Le problème est qu’il compare ceux qui réussissent à ceux qui ne sont rien. Mais qu’est ce donc que cette comparaison totalement farfelu et grotesque ? Le « rien » rapporte au néant, à l’absence même de raison d’être, c’est une forme de mépris plus grande encore que n’importe quel insulte.

Le président de la république est censé être le président de tous les français… il est déjà peu acceptable qu’un président traite un citoyen de « Pov’Con » (comme l’avait fait Sarkozy), ou bien qu’il traite une catégorie de citoyens de « sans dent » (comme l’avait François Hollande) mais il n’y a rien de pire encore que de considérer qu’une catégorie entière de de la population ne vaut carrément rien.

Pour justifier son existence auprès du président il faut réussir

Mais réussir en quoi ? Réussir comment ? Le président ne semble pas comprendre que tout le monde ne considère par la « réussite » selon ses propres critères.

C’est assez frustrant de sentir que pour le président il n’y aurait que deux catégories de personnes en réalité :

  • L’élite qui a fait fortune dans l’entreprise et qui a réussi car il a une belle maison, un beau costard et beaucoup d’argent.
  • De l’autre une catégorie de gens qui auraient échoué et qui ne vaudraient rien tant ils sont dans une forme de jalousie et d’aigreur.

En raisonnant comme ça on voit bien que Macron nie totalement l’existence même d’une catégorie de personnes qui se fichent totalement de son échelle de valeur et même, qui la combatte.

Certes il y a sans doute des gens comme Macron qui cherchent à réussir avec plus ou moins de réussite, ceux ci se reconnaitront dans la phrase du président et seront sans doute galvanisés pour ne pas être dans les « rien ».

Mais d’un autre coté il y a aussi ceux qui n’ont pas le même sens des priorités et des valeurs. Qui placent en priorité des valeurs morales ou humaines, et qui ne ressentent pas forcément le besoin de réussir dans les affaires pour « être » quelqu’un.

Un gros carton rouge donc pour le président Macron, qui ferait bien mieux d’ouvrir son esprit si il veut cerner la diversité de la population qu’il est censé gouverner. En méprisant comme il le fait toute une partie de la population qui aspire à autre chose que la réussite professionnel, il risque fort de s’en mordre les doigts lors des prochaines échéances électorales.

Car un grand nombre de petits riens mis bout à bout, ça fait beaucoup dans les urnes, mine de rien.

 

Publicités

4 commentaires sur “Pour Macron il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s