Politique

Macron, le président du pouvoir d’achat ?!

Des vacances bénéfiques pour le teint, et le pouvoir d’achat.

Si vous avez déjà eu l’occasion de consulter quelques articles sur ce blog, vous aurez probablement constaté que la ligne éditoriale n’est pas très favorable à l’égard du président de la république et de sa politique.

Une politique souvent jugée injuste vis à vis des classes populaires et des milieux défavorisés ; un « président des riches » exerçant son autorité avec une forme d’arrogance au mépris des plus défavorisés, pour servir les intérêts d’une caste de privilégiés…

La période estivale touche à sa fin et il semblerait qu’en cette rentrée 2018, notre président revienne avec de bien meilleurs intentions, aussi paraissait-il logique d’écrire un petit billet à ce sujet.

Après tout l’on a vite tendance à critiquer une politique lorsque l’on a le sentiment qu’elle ne va pas dans le bon sens, du coup la moindre des choses, c’est d’apprécier à leur juste valeur les bonnes avancées.

Fini les cotisations salariales

L’une des mesures phares dont les médias ne tarissent plus d’éloges depuis le 1er octobre, c’est la suppression des cotisations salariales !

Rendez vous compte, c’est toute une ligne de cotisations apparaissant sur la fiche de paye qui va disparaître purement et simplement.

Le salaire net figurant sur la fiche de paye des salariés du privé va donc augmenter et avec lui, mécaniquement, c’est le pouvoir d’achat qui va être gonflé. Pour un travailleur au SMIC, on parle d’une somme relativement importante, non pas 10, ni 11 ou 12, mais pas moins de 17 € en plus par mois !

17 € par mois c’est un peu plus de 100 F pour les plus anciens, et 100 F c’est équivalent à 10 000 centimes de Franc ! A l’année c’est un plus de 120 000 centimes de Franc que les actifs vont gagner en plus avec lesquels ils vont pouvoir faire plein de choses comme… euhhh… plein de choses en fait, tellement qu’ils auront même du mal à se décider.

D’ailleurs BFM n’hésite pas à soulever la question sur son site internet

Avec une telle manne financière, certains pourraient envisager d’épargner ou d’investir ! (ou un peu des trois à la fois remarque, avec de telles sommes en jeu tout est possible 🙂 )

Ironie ou sarcasme ? Moi ? Nooooon

Bien sur, les éternels mécontents argueront que  cette « hausse » du pouvoir d’achat ne contrebalanceront pas la hausse de la CSG, du prix des carburants ou des taxes sur les cigarettes et sur le soda etc etc…

Mais notre président peut compter sur un soutient inconditionnel des médias et de ses conseillers en communication pour faire accepter aux français l’idée que tout « geste » à l’égard du pouvoir d’achat à un instant T, annule forcément toute action qui le précède et qui irait dans un sens contraire.

Nul doute qu’à chaque intervention télévisuelle, à chaque débat, les partisans de ce gouvernement n’hésiteront pas à tuer dans l’œuf chaque attaque de l’opposition sur le thème du pouvoir d’achat en rappelant ce fameux mois d’octobre où les cotisations salariales disparurent des bulletins de paye.

Un peu de la même façon que lors de l’annonce de la suppression de la taxe d’habitation qui fut répétée comme un mantra pendant la campagne électorale.

Publicités

Un commentaire sur “Macron, le président du pouvoir d’achat ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s