Vie en société

La tolérance.

Selon moi, la meilleure façon de commencer cet article est en vous rappelant la définition d’un mot sans lequel on n’aurait pas la chance de vivre en société. La tolérance ; si l’on s’en suit à la définition donnée par Larousse, ça donne

« Attitude de quelqu’un qui admet chez les autres des manières de penser et de vivre différentes des siennes propres ».

J’aurais pu choisir n’importe quel mot, mais je trouve que celui-ci est de loin le plus puissant. Car ce n’est pas seulement un concept abstrait. C’est, sans que l’on s’en rende compte, ce qui régit notre société utopiste à tous. Un monde où la guerre n’existerait pas, où les différences sont une forces.
Mais ce qui est drôle, ou même triste, avec ce mot, c’est que tout en étant majoritairement reconnu comme une force positive, c’est aussi une force quasi absente.

On entendra parler de tolérance à tous va, mais en général, on ne fait qu’en parler. Ce joli mot n’est rien de plus qu’un meuble Ikea. Il est beau, on a envie de le construire et de le consolider du mieux qu’on peut, mais quand on arrive au moment fatidique où on doit sortir les outils pour le mettre en forme… on réalise qu’on a perdu le mode d’emploi.
Et après avoir réalisé ça, c’est la panique. L’un accuse l’autre de son ignorance, de son incompétence. Mais il n’apporte aucunement sa pierre à l’édifice.
Comment créer un monde de tolérance si personne ne sait en appliquer la définition ?

« Attitude de quelqu’un qui admet chez les autres des manières de penser et de vivre différentes des siennes propres ».

N’est-ce pas magnifique ? Ne serait-ce pas un monde idéal ? Cette définition englobe tellement de domaines, et je sais qu’en la lisant, vous visualisez ces domaines, ou au moins quelques-uns d’entre eux.
On parle là de cultures, de traditions, de religions, de modes de vies, d’opinions sur des domaines variés tels que la politique, l’éducation, l’alimentation, la société, et j’en passe et des meilleurs.

Et pourtant, nous ne sommes pas capables d’appliquer cette définition. Pour quelle raison ? Je pense qu’il y en plusieurs, et qu’elles diffèrent d’un individu à l’autre. Que ce soit à cause de la peur du nouveau, de l’égocentrisme, de l’individualisme ou même à cause de l’importance attachée au confort de chacun, le résultat en est le même.
Nous créons un monde fracturé entre ceux qui ont raisons, et ceux qui ont raison tout pareil mais plus ! Parce qu’en soit la réalité n’est pas de savoir « qui détient la vérité » (si tant est qu’il y en ait une), mais « qui a la plus grosse ».

Quelles en sont les conséquences ? On en vient à se dénigrer les uns les autres. On mélange même les sujets profonds et les combats sociétaux actuels pour tenter de marquer des points par ci, par là. Au cours d’un combat politique, on en vient à tenir des propos accusateurs en tentant de dévier le sujet sur un désaccord ethnique ou religieux. On est tous, on a tous été et on sera tous témoins de paroles déplacées, qu’elles soient volontaires ou non.

Mais qui peut-on blâmer pour cela ? La personne qui ne fait pas preuve de tolérance et s’attaque à des groupes, des sociétés, des cultures? Cette personnes que l’on dit facilement qu’elle est « fermée d’esprit » ? Ou ceux qui décident d’être tolérants justement envers cette personne-là ? Soit en se ralliant à son discours, soit en décidant qu’après tout on est en France, et en France on a le droit d’exprimer nos opinions.
Et comment pouvons-nous prétendre à faire évoluer les choses si l’on est incapable de se remettre en question ? Après tout, notre bon droit s’arrête là où commence celui de mon voisin, non ?

« Attitude de quelqu’un qui admet chez les autres des manières de penser et de vivre différentes des siennes propres ».

Après tout c’est peut-être ça le problème. Le mot tolérance est peut-être chargé de trop d’ambition et d’utopie. Il est probable qu’en réalité, il ne soit pas réalisable par nous, êtres humains dotés de tant de d’imperfections. On ne peut qu’essayer de frôler ce but ultime, mais sans jamais pouvoir le saisir pleinement.

Et pourtant, que le monde serait beau si on essayait vraiment !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s