Local

Tournon-sur-Rhône : fiers de nos Gilets Jaunes

Depuis plusieurs semaines maintenant, c’est la crise en France avec le mouvement des gilets jaunes.

À défaut d’avoir apporté des réponses suffisantes, le gouvernement a annoncé une grande concertation de terrain aussi surgissent de toutes part des cahiers de doléances regroupant des revendications de toutes sortes allant du simple moratoire sur les taxes à la démission d’Emmanuel Macron lui même !

Ainsi les Gilets Jaunes basés à Tournon-sur-Rhône (07) ne dérogent pas à la règle et ont distribué hier, jeudi 29 novembre, des tracts avec la liste de leurs revendications.

Les revendications Tournonaises

– Le rétablissement de l’ISF

Une mesure reprise par la plupart des Gilets Jaunes dans toute la France.

En effet la suppression de l’Impôt Sur la Fortune est une des premières mesures mise en place par l’exécutif et qui bénéficie à ceux détenant un patrimoine supérieur à 1,3 millions d’euros.

Au delà du montant des recettes rapportées par cet impôt (on parle quand même de 5 milliards), il y a un aspect symbolique derrière l’ISF qui touche les très très riches… ce qui paraîtrait logique quand on voit les efforts demandés aux français.

– Supprimer les cadeaux fiscaux aux entreprises.

Macron dit vouloir mieux rémunérer le travail, et pour ce faire il octroie de nombreuses baisses d’impôts aux entreprises afin de rendre ces dernières plus flexibles.

Le problème étant que le but premier d’une entreprise c’est avant tout de réaliser du profit et non pas de mieux rémunérer les salariés. Sans perspectives de croissance, les entreprises préféreront distribuer davantage de dividendes et continueront de sous payer la main-d’oeuvre à partir du moment où le chômage est suffisamment élevé pour mettre les travailleurs en concurrence.

– Augmenter le SMIC à 1500 € net.

– Augmenter les pensions de retraites et les minimas sociaux

Le gouvernement expliquera qu’il n’y a pas d’argent, que cela va tuer la compétitivité des entreprises, mais d’un autre côté il faut bien comprendre que le salaire net moyen en France est de 2200 € et qu’il est très difficile aujourd’hui de vivre avec moins de 1500 € par mois.

Quoiqu’on en dise il y a de l’argent en France, et cet argent est inégalement réparti.

C’est normal, tout comme il est normal qu’il y ait des riches et des pauvres dans le pays… mais lorsque les pauvres n’ont plus de quoi manger à partir du 15 du mois, il faudrait peut être se remettre en question.

– Abandon du calcul de la CSG par foyer fiscal

– Supprimer les taxes et notamment la TVA

Là j’avoue être resté sur le cul ! 😮

J’avais déjà bien compris qu’il y avait un ras-le-bol des taxes mais pour aller jusqu’à demander la suppression pure et dure de la TVA il fallait oser.

Il faut savoir que la CSG et la TVA sont les deux premiers impôts en termes de recettes pour l’État, ce qui veut dire qu’en les supprimant il faudrait compenser de manière radicale avec d’autres sources de financement comme l’impôt sur le revenu… et ça tombe bien car c’est la revendication d’après.

– Rétablir une fiscalité plus juste et équitable par un impôt sur le revenu réellement progressif

L’impôt juste par excellence, dont le taux est fixé en fonction de ce que l’on gagne.

Dans un pays où l’accroissement des inégalités est de plus en plus fort, il paraîtrait logique de renforcer l’impôt sur le revenu d’autant plus qu’aujourd’hui seul la moitié des français sont soumis à cet impôt.

En imaginant un monde sans la TVA (revendication précédente), il faudrait une répercussion énorme sur l’impôt sur le revenu avec une augmentation du nombre de tranches pour toucher un maximum du monde.

Évidemment ça serait une révolution fiscale difficile à mettre en oeuvre mais n’est-ce pas là le rôle de nos dirigeants que de réfléchir à ce genre de choses ?

– Développer les services publics sur tout le territoire

On rentre dans ce qui est décrié par le président à savoir : réclamer moins de taxes et plus de services publics en même temps.

Mais d’un autre côté la population rural a le sentiment aujourd’hui de payer plus de taxes pour moins de services publics du coup… c’est un retour de bâton logique.

– Établir l’égalité salariale homme/femme et ne pas toucher aux pensions de réversion.

Le plus étrange étant qu’en 2018 nous en soyons encore à devoir formuler ce genre de demande tellement elle est évidente.

Fiers d’être Tournonais

On entend beaucoup de choses sur les gilets jaunes, ils seraient racistes, violents voir de l’ultra-droite et pourtant à la lecture de ces revendications on ne peut pas dire qu’on a affaire à des fachos – rien sur l’aide aux migrants, les « assistés » et toute cette sémantique méprisante à l’égard des plus démunis.

Les Gilets Jaunes sont apolitiques et on ne peut les rattacher à aucun parti mais une chose est sûre : c’est que leurs revendications sont de gauches !

Certes il y a une demande de suppression des taxes, mais c’est avant tout une demande de rééquilibrage de la fiscalité en général pour un impôt plus juste.

Prendre aux riches pour donner aux pauvres ou l’inverse ? Aux yeux du gouvernement ce n’est qu’une question de doctrine idéologique et politique.

Pour les gilets jaunes de Tournon, c’est une question de bon sens, car dans un des cas il y a des gens qui n’arrivent plus à nourrir leurs enfants !

Bien sur il y a une vision utopique derrière et toutes les revendications seront difficilement réalisables, mais ce qu’il y a de bien avec cette liste c’est qu’on se dit que n’importe laquelle des mesures proposées dans cette liste fait envie.

Plus envie en tout cas que lorsqu’on nous explique qu’il faut redonner plus d’argent à Carlos Ghosn pour l’inciter à investir en France ce qu’il n’a pas été peut-être (présomption d’innocence oblige) planquer ailleurs…

Aucun texte alternatif disponible.

Publicités

Un commentaire sur “Tournon-sur-Rhône : fiers de nos Gilets Jaunes

  1. Merci pour ce témoignage, je suis plutôt (agréablement) surprise aussi des mesures sociales qui sont demandées. Même si au niveau national il y a des revendications xénophobes, elles ne sont pas vraiment en tête de liste et pas partagées par tout le monde dans les GJ il semblerait…
    Je suis par ailleurs preneuse de votre retour sur l’article que j’ai consacré au sujet si jamais ça vous intéresse :
    https://danslanebuleuse.fr/2018/11/28/comprendre-les-gilets-jaunes-et-les-enjeux-politiques-qui-vont-avec/

    Bonne soirée 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s