Politique

Edouard Philippe fait son one-man-show

Qui se souvient, il y a un an quasiment jour pour jour, du numéro de stand-up de notre premier ministre au Casino de Paris ?

Nous étions le 27 novembre 2017 précisément, c’était l’État de grâce pour Macron qui venait à peine de redescendre de la pyramide du Louvre où il s’était pavané tout l’été en majesté.

En ces temps bénis, la presse se réjouissait unanimement de l’arrivée du nouveau monde, omettant volontiers de revenir sur les conditions particulières et litigieuses ayant permis l’élection du nouveau président.

Et chaque anecdote touchant au nouvel exécutif était un prétexte à la presse pour un concert de louanges enthousiastes… un peu comme ce jour où Édouard Philippe se lança dans un cynique numéro de one-man-show au Casino de Paris.

En soit rien d’exceptionnel, le premier ministre relate comment il apprit sa nomination sur le ton de la vanne, rythmé par les rires d’un public hilare.

Résultat de recherche d'images pour "ruth elkrief"
« A la rédaction nous on riait beaucoup en tout cas ! »

Les Médias nous expliquent qu’il est là le nouveau monde, derrière la rigidité affichée du premier ministre, on a un homme proche des gens, qui sait fendre l’armure et doté d’un certain humour… le bon gars quoi…

Il est vrai que l’exercice auquel il se livre n’est pas commode et prêterait à sourire… si dans le même temps le gouvernement n’était pas en train de massacrer le code du travail.

Toujours est-il qu’Édouard Philippe a dû vraiment apprécier faire le pitre sur la scène du Casino de Paris pour qu’un an après, il se décide à remettre ça avec un nouveau One-Man-Show !

Un vrai rigolo ce premier ministre !

L’entrée d’un artiste

Autre scène, autre sketch, c’est à Matignon que le premier ministre a choisi de faire son nouveau One-Man-Show sur fond de crise sociale à la sauce gilet jaune.

Dans une ambiance plus formelle que l’année dernière, le premier ministre commence par évoquer « cette colère qui vient de loin« , faisant référence au mouvement des Gilets Jaunes, qu’il « faudrait être sourd ou aveugle pour ne pas la voir ou l’entendre« 

le smiley mort de rire

On peut dire qu’il démarre fort Édouard Philippeeh oui en effet il est difficile de ne pas se rendre compte que c’est un peu le bazar dans le pays : entre les barrages routiers, les centre-commerciaux envahis, les voitures qui brûlent chaque samedi etc etc…

Il faudrait être sourd ou aveugle pour ne pas se rendre compte que c’est la chienlit… sauf qu’il aura fallu trois semaines au premier ministre pour s’en rendre compte ! Un peu d’auto-dérision pour débuter ce stand-up, ma foi pourquoi pas ?

Ensuite le premier ministre explique plus en détail les problèmes qu’il a cernés après avoir beaucoup consulté : les élus locaux, les associations, les parlementaires, les responsables de formations politique… pfiouuu ça fait beaucoup de monde mais au moins dans le tas on est sur qu’il y en a qui vont venir

Résultat de recherche d'images pour "poser un lapin"
Se faire poser un lapin pour un premier ministre, ça craint.

Puis il liste les conclusions qu’il a tirées de toutes ces consultations.

*roulement de tambours*

La première conclusion à laquelle Édouard Philippe arrive, c’est que les français qui ont enfilé un gilet jaune aiment leur pays ! 

…………………………………..

………………………….

………………

Pardon ? Alors déjà depuis quand est-ce que les gilets jaunes auraient laissé planer le doute sur leur amour de la France ?

Fichier
Pour rappel, une manifestation de Gilets Jaunes ça ressemble à cà !

On trouve bien des « Macron Démission » sur les pancartes ou des « Rends l’ISF« , mais pas de drapeau tricolore qui brûle ni de « Nike la France » qu’on retrouve dans d’autres contextes radicalement différents.

Pour le premier ministre on part déjà d’un postulat assez curieux.

Résultat de recherche d'images pour "edouard philippe"
« J’ai une vanne pour mon show là ! Alors c’est l’histoire d’un mec portant un gilet jaune qui fume et pue le diesel, eh ben vous savez quoi ? Le mec il aime la France en vrai lol ! »

Bon déjà que Philippe ait ce genre de doute en soit, c’est risible…

Mais là où ça devient carrément grotesque, c’est quand il annonce avoir compris l’amour de la France des Gilets Jaunes juste après que tout le monde ait vu ces images :

Fichier
« Putain Manu ça y est j’ai pigé ! En fait les mecs ils aiment la France »

Qu’il est drôle monsieur le premier ministre, en laissent entendre qu’on n’aime pas tout à fait la France tant qu’on a pas été jusqu’à pisser sur un monument national…

Un spectacle sans entracte, mais un moratoire à la place

Édouard Philippe évoque ensuite le climat insoutenable dans le pays, évoquant la violence, les blessés et les morts, la gravité de la situation.

Il explique que le temps du dialogue est venu et pour cela il compte annoncer trois mesures exceptionnelles pour apaiser la situation :

  • moratoire de 6 mois sur l’augmentation des taxes énergétiques pour 2019
  • Suspension de 6 mois pour le durcissement prévu du contrôle technique
  • Pour finir, promesse de ne pas augmenter l’électricité et le gaz durant le temps de la concertation qui s’annonce…

Quel déconneur cet Édouard Philippe,  lui qui nous martèle depuis trois semaines que sa politique est juste, indispensable à la survie de la planète et que jamais au grand jamais il ne pourra changer de cap…

ben du coup…

Pourquoi entamer une concertation sur des points aussi importants ? Suspendre pendant 6 mois pour discuter ne sert à rien si le sujet est indiscutable de toute façon… Soit le gouvernement a menti sur le caractère crucial de cette taxation, soit il cherche juste à faire traîner les choses pour faire sa pseudo-pédagogie…

Et puis… bon on est dans un contexte où des gens viennent se faire gazer chaque week-end, avant de retourner dormir sur leur rond-point tellement ils galèrent en termes de pouvoir d’achat… du coup est-ce pertinent de leur donner pour seule réponse, la promesse de ne pas les enterrer davantage en janvier prochain ?

Bon ok on va dire qu’Édouard Philippe a fait ça pour la blague – ha ha – mais compte t’il répondre à ceux qui réclament plus de pouvoir d’achat ?

Résultat de recherche d'images pour "resto du coeur"
« C’est un peu comme si j’avais promis à ceux qui ont faim, de ne pas aller chez eux pour piquer ce qui reste dans leur frigo… enfin pendant 6 mois. »

Mais oui ma bonne dame ! Le premier ministre annonce une hausse de 3 % du SMIC !

Eh oui 3 % c’est à peu près à cela qu’on arrive en comptant la baisse des cotisations sociales déjà constatée sur les fiches de paye plus la hausse automatique annuelle du SMIC.

En gros… c’est un peu comme si le premier ministre annonçait une hausse du pouvoir d’achat chaque début de mois, quand on touche la paye.

Ça coûte rien, ça mange pas de pain, mais si ça peut calmer les ardeurs des Gilets Jaunes les plus véhéments… pourquoi pas.

En tout cas, Édouard Philippe  prouve cette année encore, qu’il est passé maître dans le maniement de l’humoir noir, même si pour le coup on a tendance à rire jaune.

Résultat de recherche d'images pour "edouard philippe"
« Attendez, j’en ai encore une bien bonne la ! Je promets à tous les français une baisse de leur conso énergétique sur la période juillet – août de l’année prochaine ! ha ha » 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s