Politique·Vie en société

Canicule et vague de racisme en France !

Faut-il y voir une corrélation ? Peut-être bien après tout ne dit-on pas que la chaleur monte à la tête de certains et que la température élevée favorise les comportements agressifs ?

La faute a une hormone appelée vasopressine qui serait libéré en plus grande quantité lors des épisodes de fortes chaleurs et qui rendrait l’humain stressé et agressif.

Bon après on peut être agressif sans être raciste et vice-versa, sans quoi il suffirait de placer Trump au frigidaire pour épargner au monde ses tweets immondes

Si la chaleur tend à exalter le racisme, il ne faut pas oublier que c’est dans la bêtise humaine qu’il trouve sa source.

Résultat de recherche d'images pour "trump"
                                         Le président américain : un con par tous les temps.                                               (c’est peut-être pour ça qu’il se moque du réchauffement climatique)

Sibeth Ndiaye est elle aussi bête qu’on le dit ?

On pourra dire que la porte-parole du gouvernement aura fait parler d’elle ces derniers jours… pour deux polémiques aussi stupides qu’inutiles.

D’abord l’histoire du kebab

Faisant suite à l’affaire de Rugy et ses homards qui ne passent pas, Sibeth Ndiaye fit une intervention surprenante qui ne manqua pas de provoquer l’ire sur les réseaux sociaux.

Résultat de recherche d'images pour "Sibeth ndiaye homard kebab"
« Tout le monde ne mange pas du homard, on mange plutôt du kebab« 

Des propos hallucinants pour certains, d’une porte-parole catastrophique.

On lui reproche son manque de connaissances de la culture française, de renier les valeurs gastronomiques de la France et son traditionnel « jambon beurre » et d’oser une comparaison douteuse et incongrue…

Pourtant sur le fond la remarque n’avait rien de bien choquante, l’idée était simplement d’opposer le homard jugé comme un produit de luxe qu’on consomme plutôt à l’occasion des fêtes, avec un produit plus… « populaire » et accessible au français moyen.

C’est bien beau de s’afficher avec du bœuf bourguignon ou de la soupe aux choux mais restons sérieux cinq minutes… le Français d’aujourd’hui passe de moins en moins de temps dans sa cuisine et les fast-food n’ont jamais eu autant la cote qu’aujourd’hui.

Or les fast-food servent plus de pizzas, hamburger et kebab que des produits français traditionnels.

Résultat de recherche d'images pour "mcdrive"
« Je voudrais un best-of choucroute garni avec une part de quiche lorraine s’il vous plaît »

Les réseaux sociaux auraient-ils réagi de la même manière si madame Ndiaye avait dit que les Français mangent plutôt des pizzas ou des hamburgers ? Pas sur… pourtant on ne peut pas vraiment dire que ces produits aient une histoire française.

Non la vérité c’est que la porte-parole du gouvernement est noire !

Milton from Office Space meme

Eh oui elle est noire, d’origine sénégalaise, tandis que le kebab est un plat d’origine turque.

Il n’en fallait guère plus pour un esprit étriqué qui entend raisonner dans sa tête les mots-clefs suivants : noir…kebab…Turquie… !

Résultat de recherche d'images pour "fatal error"

Déferlement de haine et de commentaires racistes en tous genres alors qu’au départ il n’y a là qu’un commentaire insignifiant d’une porte-parole non moins insignifiante… osef de ce qu’on mange après tout du moment que ça n’est pas sur les frais du contribuable.

L’habit ne fait pas le ministre.

Après la polémique sur le kebab, Sibeth Ndiaye s’est retrouvée dans le collimateur d’une bonne frange réactionnaire du pays… en tête du cortège on retrouve cette bonne vieille raciste de Nadine Morano qui n’a rien trouvé de mieux que d’attaquer le physique de la porte-parole.

Enfin quand je dis le physique… pas tout à fait quand même (faut éviter la xénophobie trop flagrante), c’est surtout la tenue vestimentaire qui a été visée par la députée européenne

En cause, les tenues originales de la porte-parole qui nous aura gratifié le 14 juillet d’un ensemble… pour le coup… surprenant

Résultat de recherche d'images pour "sibeth 14 juillet"

Ok ça dénote… on comprend  que ça puisse choquer sur le coup… mais en même temps… passé le coup de la surprise, où est le mal à faire sauter les conventions dans une fête populaire ?

On ne peut pas d’un côté reprocher le train de vie luxueux de nos ministres, cette aristocratie bon chic bon genre et cette France aux allures de monarchie républicaine, et en même temps venir reprocher à un membre du gouvernement de s’habiller comme « tout le monde ».

Résultat de recherche d'images pour "cristina"
« Ah la la ma chérie tu es magnifaik ! »

Blague à part… Sibeth Ndiaye s’habille comme un sac, c’est vrai.

Mais d’un autre côté est-ce une si mauvaise chose que ceux qui nous gouvernent soient prêts à enlever le balai qu’ils ont dans le cul en faisant fi des conventions pour s’afficher comme monsieur et madame tout le monde qui n’a pas les moyens d’aller chez des grands couturiers ?

Carla Bruni-Sarkozy à Londres, Rachida Dati à l'inauguration de la nouvelle boutique Dior, Christine Lagarde, Rama Yade et Michèle Alliot-Marie à l'Elysée.

Les femmes politiques faisant des défilés de mode pour Yves Saint Laurent ou pour Dior ça va cinq minutes mais à force on a l’habitude et ça n’est pas forcément du gout de tous.

Il suffit de se rappeler Rachida Dati épinglée pour avoir dépensé 190 000 euros en fringues ou bien les 10 000 € que claquait Hollande pour sa coiffure

Résultat de recherche d'images pour "hollande"
On cherche encore les cheveux…

Pour une fois, on a une femme politique qui défile en mode « rien à foutre » et ça fait du bien !

Et venez pas me parler du caractère officiel et pompeux du 14 juillet qui impose de la classe et bla bla… au départ, le 14 juillet, c’est la révolution des sans-culottes qui se dressent contre la monarchie… je doute qu’ils étaient aussi soucieux du dress-code.

Après, je concède qu’on peut critiquer la tenue de Sibeth Ndiaye sans pour autant être raciste… mais quand on sait que la polémique survint à peu près en même temps que celle sur le kebab, et que l’instigatrice Nadine Morano, se répand sur les réseaux sociaux avec ces tweets puant l’hégémonie raciale…

Résultat de recherche d'images pour "morano"
« J’ai juste dis qu’on était un pays de race blanche, je ne vois pas où est le problème « 

On est en droit d’y voir la manifestation d’un relent xénophobe.

Résultat de recherche d'images pour "dieudonné"
« C’est du comique de répétition… un peu comme moi lorsque je fais le lourdingue avec les juifs… c’est de l’humour ah ah ah »

Après on peut se demander si, in fine, Sibeth Ndiaye ne fait pas exprès de créer ces polémiques dans le but de servir les intérêts politiques de Macron ?

Après tout ce dernier mène une politique plus à droite que jamais et ne cache pas ses intentions de vouloir créer un clivage unique entre lui, et les forces nationalistes.

Du coup il pourrait trouver son intérêt dans ce genre de polémique qui rendrait son gouvernement presque sympathique pour le militant de gauche pas trop regardant ; même s’il faudra bien plus qu’une porte-parole excentrique pour que le président fasse passer la pilule de sa politique injuste à bien des égards.

Les débordements de la CAN

Tout le monde a entendu parler des débordements ayant eu lieu suite aux victoires de l’Algérie aux différents stades de la CAN.

Honteux, scandaleux et inadmissibles là-dessus il n’y a aucun doute.

En revanche ce qui est plus choquant c’est la réaction de certain qui fricote encore avec une forme de racisme à peine voilée.

On reproche « aux supporters » de ne pas aimer la France ? De mettre le bordel « ici » plutôt que « chez eux » ?

Robert Ménard voit là une invasion étrangère quand Louis Alliot joue les ingénus sous-entendant que les Français d’origine algérienne seraient naturellement plus prompts à causer du désordre.

Saufs que voilà, les évènements sportifs ont souvent tendance à dégénérer sans que cela ait un lien avec l’Algérie.

Pas plus tard que l’année dernière, suite à la victoire de l’équipe de France à la coupe du monde de football, c’était autant le bordel.

Ce qui en conduit certains à tenir des propos ubuesques

Autrement dit la casse, la violence et les dégradations seraient admissibles en France pour les bon Français patriotes mais pas pour les autres ?

Résultat de recherche d'images pour "rajeu"
Allez dire ça au mec qui n’aime pas le foot et qui se retrouve avec sa voiture en feu…

Ce genre de raisonnement absurde et répandu au sein de la population pue clairement le racisme à plein nez.

Si on analyse objectivement la situation, il n’y a aucune loi qui force à supporter une équipe plutôt qu’une autre au foot ! Il n’y a même rien qui oblige à s’intéresser au foot !

Concrètement si j’ai envie de célébrer une victoire d’Usain Bolt au sprint, j’ai le droit quand bien même il battrait un Français et que je n’ai pas une once de sang Jamaïcain. Et puis ce n’est pas pour autant que je prendrai l’avion pour aller me pinter à Kingston…

On peut comprendre que pour tout un tas de raisons, des français aient un attachement particulier pour l’Algérie au point de vouloir célébrer la victoire des Fennecs.

Mais pourquoi un sprint d’Usain Bolt ne provoque pas autant de débordement qu’une victoire de la sélection algérienne ? Ce n’est pas une question de nationalité ou de sport mais de nombre !

Plus il y a de monde fêtant un évènement particulier et plus le risque qu’il y ait des débordements ! L’effet de masse d’une part où on s’entraine les uns les autres, et puis la probabilité accrue qu’il y ait des abrutis dans la masse.

Il suffit de taper « Superbowl » et « débordements » sur un moteur de recherche pour voir que les américains ne sont pas épargnés.

Il n’aura échappé à personne que beaucoup de Français ont des origines algériennes (les deux pays ayant une histoire commune) ce qui explique « l’engouement bruyant » autour des sélections française et algérienne dans un sport aussi populaire que le foot.

Cet engouement collectif conduit naturellement à des débordements qui sont dans tous les cas inacceptables ! Mais à aucun moment on ne peut pointer du doigt une communauté tout entière sous prétexte qu’il y ait un groupe d’abrutis perchés dans la masse.

Robert Ménard se permet de twitter tout en expliquant sur LCI que pour être français il faut respecter les lois et aimer son pays.

Se serait-il permis de twitter l’année dernière :

Les supporters Français qui cassent sont-ils des Français de cœur ou des Français de CAF ?

Est-il au courant que pour être Français il suffit d’être né sur le territoire Français ou bien d’avoir des parents français ? À aucun moment il n’y a le devoir de supporter telle ou telle équipe… Et il n’y a pas non plus de degré d’acceptation de la violence qui serait fonction d’un amour affiché pour un drapeau.

Bien au contraire, c’est en tenant ce genre de propos haineux et racistes que Robert Ménard mériterait sans doute, plus que quiconque (Français ou pas), de se prendre quelques taquets.

Mamoudou Barry, funeste conclusion…

L’acharnement malsain contre Sibeth Ndiaye, les réactions stratosphériques suite aux débordements avec la CAN… comment ne pas voir en ce mois de juillet caniculaire, les réminiscences d’un racisme latent en France…

J’avais déjà fait ce constat et préparé mon article que j’ai appris que le pire venait d’arriver : Mamadou Barry, enseignant-chercheur à l’université de Rouen est victime d’une agression mortelle à l’âge de 31 ans.

Très vite on évoque un probable supporter algérien… puis il s’avère qu’il serait un supporter turc finalement… oh et puis qu’est-ce qu’on s’en fout au final ? À l’arrivée on a une veuve et une petite fille qui n’a plus de papa.

Les racistes de tous bords pourront se réjouir, après tout le tueur n’est pas français donc ils pourront se conforter dans leurs idées.

Mais c’est bien ce même racisme qui est à l’œuvre dans ce crime odieux, après tout le meurtrier vouait sans doute la même aversion pour les noirs que Robert Ménard pour les Algériens… le premier passant à l’acte quand le second se contente de faire des tweets assassins

Il faut aimer son pays paraît-il ? Quitte à conspuer ceux qui ne partagent pas cet amour ?

Et si l’on commençait plutôt, par aimer son prochain en dépit de ses différences pour changer ?

Ça ne mange pas pain et ça éviterait bien du chagrin.

 

Un commentaire sur “Canicule et vague de racisme en France !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s